L’histoire

Nos jumelages : quand et comment se sont-ils faits ?

En 1964, un premier groupe de jeunes escrimeurs allemands de Herford (Bundesland: Nordrhein-Westfalen) venu participer à une compétition à Grenoble, où on ne trouve pas à les loger, est accueilli par des bénévoles de l'Amicale Laïque de Voiron (voir en detail : Les débuts du jumelage entre le Kreis Herford et la ville de Voiron vus par l'ALV).
Les gestes et les mimiques remplacent très vite grammaire et vocabulaire défaillants, des relations personnelles s'établissent, des contacts sont pris, d'autres échanges se mettent en place. L’association Amitié Voiron-Herford est bientôt fondée.

Dès le 18 juin 1965, les autorités de Herford, soucieuses de développer ces relations d’amitié, proposent de les renforcer par une charte de jumelage, que Monsieur Raymond TEZIER, maire de Voiron signe avec enthousiasme au nom de la ville de Voiron (voir : Wie alles begann - Comment tout à commencé Jumelage25ansVisiteHerford=-Voiron)

Dans son article 2, le conseil municipal "souhaite que ce jumelage incite les citoyens (…) et notamment les plus jeunes d'entres eux, à se fréquenter pour mieux se connaître, donc mieux s'apprécier, en espérant qu'ils emprunteront à un peuple voisin ce qui est susceptible d'enrichir leur mode de vie et de pensée".

RemiseCharteJumelage1966


 

En 1971 Sibenik (Croatie) devient officiellement la 2° ville partenaire de Voiron. Il semble qu’un été vers la fin des années 60’, un groupe de jeunes Croates en séjour itinérant dans la région ait trouvé un hébergement provisoire à Voiron et s’y soit tellement plu qu’ils invitèrent de jeunes voironnais qu’ils avaient rencontrés à leur rendre visite à Sibenik. De là se serait développé, peut-être avec quelques résidents voironnais d’origine croate, le courant d’échanges qui a mené au jumelage, concrétisé par une charte signée entre les deux villes.

La mémoire faisant défaut quant aux évènements précis qui ont conduit à ce jumelage, nous espérons que des lecteurs mieux informés nous aideront à compléter ce paragraphe…(merci de nous contacter via l’onglet CONTACT / Demandes de Renseignements).

En 1984 Bassano del Grappa (Province de Vicenza en Italie) vient enrichir cette amitié internationale, après plusieurs années d’échanges scolaires initiés par notre amie de toujours Danielle Rochez. Alors jeune professeure d’italien dans un établissement voironnais, elle obtint de son ancien professeur de faculté les coordonnées d’un contact italien intéressé par des échanges avec la France. Il se trouvait à Bassano, le courant passa dès la première rencontre, si bien que les échanges se multiplièrent rapidement et conduisirent d’une part à la création de l’association Amitié Voiron-Bassano, d’autre part à la signature d’une charte de jumelage entre les deux villes.

En 2010 Droitwich Spa (Angleterre) devient la 4ème ville jumelée avec Voiron. Sur une initiative du maire Roland Revil et son adjointe à la Culture et au Jumelage Arlette Gervasi, l’English Club de Voiron se voit confier la tâche de rechercher et de sélectionner une ville anglaise susceptible de se jumeler avec Voiron. Le processus de sélection ayant été prestement mené sous la houlette énergique de Suzy Guillard, présidente de l’ECV, un serment de jumelage est signé le 20 Novembre 2010 Voiron par les représentants des deux villes, et nos amis anglais plantent à cette occasion un arbre commémoratif dans le parc de l’hôtel de ville de Voiron. La charte de jumelage définitive est ensuite signée le 9 Avril 2011 à Droitwich.

Ainsi se dessine l’ambition d’ouverture au monde, et d’abord à nos voisins européens, de la ville de Voiron. Des relations nombreuses et riches entre les familles et les hommes  se sont ainsi développées, certes sanctionnées par les jumelages « officiels » entre les villes, mais aussi ponctuées par des évènements, des peines et des joies partagées: il ne s'agit pas " d'unir des pays mais de réunir des hommes " disait Jean Monnet à propos de l'Europe.

Petits et grands moments

Le Comité de Jumelage s'élargit, évolue, se structure, toujours porté par l'enthousiasme et le travail des bénévoles. D'abord comité municipal de jumelage, il prend en 1997 sa forme actuelle d’association type loi 1901. Depuis l'origine il travaille en étroite collaboration et en harmonie avec les différentes municipalités, dans le cadre d’une convention régulièrement renouvelée.
Un regard sur ces bientôt cinq décennies de vie partagée avec Herford, Sibenik, Bassano del Grappa et maintenant Droitwich Spa, nous fait prendre conscience de ce que nous avons vécu dans notre "maison commune": des peines, des joies, des émotions, des efforts, du travail, des espoirs, des projets.......... Au fil des années se sont tissées entre de nombreuses familles allemandes, croates, françaises, italiennes et désormais anglaises de solides amitiés. On ne va pas seulement à Herford, Sibenik, Bassano ou Droitwich, on va dans "sa famille ".

Cette amitié des personnes est aussi une amitié de nos villes qui se rassemblent toujours pour partager une épreuve, une joie, une émotion. Ce fut le cas lors du décès du Landrat ALBRECHT (décédé à Voiron en 1977), puis lors de la disparition du Landrat Siegfried MONING à Herford en 1991. Tous nos amis étaient également présents à Voiron en juin 2000 pour un dernier hommage à Philippe VIAL, maire de notre cité.

Cette amitié solide, construite au fil des années, testée par le temps s'est exprimée aussi lors de cérémonies spécifiques par exemple lorsque des élèves de Herford gagnèrent le 1° prix de la fondation Bosch grâce à un remarquable travail sur le jumelage Voiron – Herford comparé à une « maison commune ».

Ce fut le cas à Voiron lorsque Marie-Jeanne NETON, secrétaire du comité de jumelage fut décorée de "l'ordre national du mérite" de RFA (Ehrenverdienstkreuz), une distinction accordée de façon rarissime à un citoyen non allemand.

2002 inaug rue vial

Nous étions aussi ensemble à Bassano en octobre 2002 pour inaugurer la rue Philippe VIAL, où Monsieur BIZZOTTO, maire de Bassano del Grappa, rendit un hommage émouvant à son ami voironnais.

Cette amitié - concrétisée dés 1970 par la charte de jumelage Herford- Sibenik suggérée par Voiron et signée dans notre ville - s'accompagne aussi de solidarité : ensemble nous avons aidé et soutenu Sibenik lorsque des conflits divisaient le pays. Un grand élan de solidarité et de générosité, le soutien financier de nombreux commerçants et industriels, l'aide et la concertation de plusieurs dizaines de bénévoles en Allemagne, en France et en Italie à permis l'envoi de 5 convois humanitaires préparés par Voiron. Doit être souligné ici le rôle important joué par Bassano del Grappa non jumelée avec Sibenik mais" les amis de nos amis..........."

Depuis de nombreuses années et selon la proposition de Philippe VIAL, alors maire de Voiron, les villes partenaires de nos villes jumelées participent aussi aux rencontres officielles. Bassano est invitée à Herford et à Sibenik et Mühlacker (ville allemande jumelée avec Bassano del Grappa) était présente à Voiron lors des cérémonies de 2002. Les villes de Radzionkow en Pologne et de Dobbele en Lettonie sont aussi régulièrement invitées à participer aux rencontres internationales organisées par l’une ou l’autre des villes jumelées.

2010 plaquette europe

Ce fut le cas par exemple lors de la remise le 3 Juillet 2010 de la Plaquette d’Honneur de l’Europe à Voiron, seule ville française à recevoir cette année-là cette distinction rare, décernée par le Conseil de l’Europe.

2004 drapeau honneur

Mais déjà le 29 Octobre 2004 la ville de Voiron avait reçu le Drapeau d’Honneur de l’Europe, attribué à trois villes françaises seulement. A l’occasion de cette cérémonie, le maire Michel Brizard inaugurait Place de l’Europe une plaque de granit, œuvre gracieuse du sculpteur Roger Pilot commémorant l’élargissement de l’Europe à 25 pays intervenu le 1er Mai de la même année. Cette plaque a été remise à jour pour tenir compte des élargissements de l'Union Européenne depuis 2004 et du jumelage de Voiron avec Droitwich Spa. Elle a été inaugurée le 10 novembre 2015 par le maire, Julien Polat.

IMG_4949

 

 

 

 

 

En quelques décennies, les jumelages ont donc permis à plusieurs dizaines de milliers de Voironnais de tout âge et de toute catégorie socioprofessionnelle de découvrir leurs villes jumelées, et réciproquement plus de 50 000 amis étrangers ont été accueillis. Il y a même eu quelques histoires d’amour et mariages !

Et maintenant

Amitié, solidarité, Europe: trois notions fortes pour notre jumelage.

Le Comité de Jumelage a encore évolué. Un nouveau bureau a modernisé le site internet et mis à jour ses contenus et travaille sur les projets des années à venir, qui ne manquent pas. Et bien sûr, il continue d’aider les projets qui lui sont soumis par les enseignants, les associations et même des porteurs de projets individuels. Toutes les idées et toutes les bonnes volontés sont bienvenues !

Texte original de Françoise Tignel, Présidente d’honneur, Présidente jusqu’en Avril 2011, revu et complété avec sa complicité bienveillante par :

 Pierre Micol,

Président du Comité de Jumelage de Voiron

voir aussi : Les débuts du jumelage entre le Kreis Herford et la ville de Voiron vus par l'ALV